Menu

Saisissez votre adresse mail pour recevoir nos articles :





Mention sur les factures de remises conditionnelles


La chambre commerciale de Cour de cassation vient de préciser, dans un arrêt du 6 septembre 2011, que
« l’article L.441-3 du code de commerce dispose que la facture doit mentionner toute réduction de prix acquise à la date de la vente mais n’interdit pas d’y faire également figurer une remise conditionnelle ».


Dans le cas d’espèce, un fournisseur avait consenti à un distributeur une remise maximale de 24% qui était appliquée directement sur des factures d’achat (de véhicules). Si les objectifs contractuellement prévus n’étaient pas atteints au titre d’une période déterminée, le fournisseur refacturait le trop perçu au distributeur.

Les objectifs contractuels n’étant pas atteints, le distributeur n’avait pas pu bénéficier de la remise et avait tenté d’échapper au remboursement du trop perçu sur la base des dispositions de l’article L.443-1 du code de commerce.

Aux termes de cet article, ne doit être portée sur la facture que la réduction de prix acquise à la date de l’opération et directement liée à celle-ci. Il peut s’agir de réductions de prix acquises lors de la vente (rabais) ou même de ristournes conditionnelles dont la condition est acquise lors de l’établissement de la facture.

Sur cette base, le distributeur avait tenté de convaincre les juges que ces remises lui étaient acquises dès lors qu’elles figuraient sur la facture.

La Cour de Cassation lui a donné tort en précisant que les remises conditionnelles peuvent, à titre d’information, être mentionnées sur la facture.

Cette décision montre cependant qu’il sera prudent de veiller à ce que les mentions relatives à ces remises conditionnelles soient formulées avec soin.

Rédigé par Laura Paget le Jeudi 10 Novembre 2011

        

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Une publication du cabinet


S'abonner

Saisissez votre adresse mail pour recevoir nos articles




Nous suivre en ligne

Facebook
Twitter
Rss
iPhone

KGA Avocats sur votre mobile

Store

Facebook + Twitter


Recherche


NOS CHRONIQUES

L’avis de fin d’information ou le début du casse-tête

17/06/2019 - François Klein, Etienne de Castelbajac

La Nouvelle-Calédonie n’échappera pas au délit de favoritisme

05/06/2019 - Marc Sénac de Monsembernard, Etienne de Castelbajac

The GDPR in United States of America

15/05/2019 - S. Keith Moulsdale, Raz Miutescu

The GDPR in Switzerland

15/05/2019 - Julia Bhend - Probst Partner AG

The GDPR in United Kingdom

15/05/2019 - Lauren Webb - Brownejacobson LLP

The GDPR in Czech Republic

15/05/2019 - Tomáš Mudra