K.Pratique

Réforme droit des contrats

Dernière étape de la modernisation du droit des obligations : la réforme de la responsabilité civile.

Soumission du projet à la consultation publique - Annoncé à l’occasion de la publication de l’ordonnance n°2016-131 du 10 février 2016 portant réforme du droit des contrats (1), la chancellerie vient de soumettre à consultation son projet de réforme du droit de la responsabilité civile (2), comme elle l’avait déjà fait pour son projet de réforme...

Réforme du droit des contrats : la révision pour imprévision - mieux vaut être prévoyant (fiche n°8)

1. « L’imprévision désigne une situation dans laquelle un contrat a été déséquilibré par la survenance d’un événement que les parties n’avaient pas prévu au moment de l’échange des consentements » (M. Latina, Blog Dalloz, sur la Réforme du droit des obligations). 2. L’imprévision se distingue de la lésion, en ce que le bouleversement de...

Réforme du droit des contrats : l’entrée dans le code civil de la durée du contrat (fiche n°7)

1. « La durée du contrat est l’oubliée du code civil, du moins dans la théorie générale du contrat » (Recueil Dalloz 2011 p. 2672 « la durée du contrat et la réforme du droit des obligations » A. Etienney de Sainte Marie). 2. En effet le droit commun du contrat a été construit sur le modèle de la vente : contrat instantané par excellence (Blog...

Réforme du droit des contrats : la codification de la période précontractuelle : une consécration attendue et un réordonnancement bienvenu (fiche n°6)

1. Le Code civil a été conçu pour régir les contrats qui se forment en « un trait de temps » (Les obligations, droit civil, Dalloz, 8ème édition, S. Porchy-Simon, n°75, p.45). En pratique, les partenaires se rencontrent, négocient les conditions de leurs engagements et peuvent conditionner ou fractionner leurs accords. La conclusion du contrat se...

Réforme du droit des contrats : L’introduction en droit commun des contrats de l’interdiction des clauses abusives (fiche n°5)

1. En l’état actuel du droit, les clauses contractuelles abusives, définies comme celles créant un déséquilibre significatif entre les droits et obligations des parties à un contrat, sont interdites (i) en droit de la consommation, dans les relations entre professionnels et non-professionnels et (ii) en droit des pratiques restrictives de...
1 2

Une publication du cabinet


S'abonner

Saisissez votre adresse mail pour recevoir nos articles




Nous suivre en ligne

Facebook
Twitter
Rss
iPhone

KGA Avocats sur votre mobile

Store

Facebook + Twitter


Recherche


NOS CHRONIQUES